Posséder un tapis ancien est-il tendance ?

À l’instar des voitures anciennes, les tapis anciens se collectionnent désormais pour leur qualité, leur longévité, leur valeur parfois inestimable, leur potentiel esthétique et leur facilité d’entretien.

L’authenticité : l’atout charme des tapis anciens.

Il n’est pas surprenant en effet que les grands palaces et les hôtels de luxe s’acharnent à posséder les plus merveilleuses collections de tapis ancien. Devenir propriétaire d’un tapis de grande valeur est devenu tendance autant chez les particuliers que chez les professionnels. D’ailleurs, les prix s’envolent littéralement lors des ventes aux enchères de tapis, tellement la demande est forte.

Les entreprises et les institutions sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses à investir dans les tapis anciens à cause du développement de nouvelles techniques de nettoyage de tapis et les anciennes méthodes de restauration du tapis. Les tapis anciens deviennent en effet, des investissements intéressants pour les passionnés collectionneurs.

La qualité et la résistance des tapis anciens noués à la main ne font aucun doute. Les fibres et les colorants naturels utilisés garantissent la longévité du tapis à condition d’optimiser les conditions de conservation. En outre, un tapis qui prend de l’âge prend de la valeur.

Le tapis ancien de nouveau à la mode en décoration d’intérieur.

Après être tombés pendant plusieurs décennies dans l’oubli, les tapis anciens reviennent sur le devant de la scène dans nos magazines de déco. Petits, grands, en laine, en soie, le tapis ancien s’intègre parfaitement dans toutes les pièces de la maison. Il devient en effet, accessible à tous comme objet de décoration ou comme cadeau de voyage, grâce à des pièces manufacturées au prix plus modeste.

Avec l’aide des experts en tapis ancien comme ceux du Laboratoire du tapis à Paris 18ème, l’estimation d’un tapis est un jeu d’enfant. Son entretien régulier ne représente plus un problème grâce à ce type de société de nettoyage et de restauration de tapis ancien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *