Que faire pour protéger et réparer un tapis contre les mites ?

Les mites sont des nuisibles qui peuvent causer d’importants dégâts parfois irréversibles sur les tapis. Afin de préserver votre magnifique tapis de salon ou votre tapis de valeur, pensez à les protéger convenablement. Dans certains cas, une restauration peut être recommandée.

Comment réparer les dégâts causés par les mites ?

Les mites de vêtements, plus connus sous le nom scientifique de Tineola bisselliella causent des dégâts plus ou moins importants sur la laine de vos tapis. Une pièce laissée à l’abandon dans un endroit sombre et calme comme le grenier ou la cave aura des chances d’être totalement dévorée par les larves des mites. Dans ce cas, le tapis part en lambeaux et n’est plus réparable.

Le tapis peut encore être sauvé si les dégâts sont remarqués à temps. Un travail de restauration minutieux effectué par des professionnels est donc nécessaire pour lui faire retrouver sa jeunesse et son éclat.

Avant la restauration, l’artisan procède à l’élimination des larves et des mites incrustées dans le tapis avec différentes méthodes non abrasives ou non toxiques. Ensuite, les contours du trou sont redéfinis aux ciseaux pour les rendre nets. Deux types de restauration peuvent être proposés en fonction de l’étendue des dégâts :

  • Une restauration avec un canevas est idéale pour les tapis modernes et les petites sections à réparer. Cette technique consiste à fabriquer la partie manquante dans un premier temps puis à l’intégrer ensuite au tapis sur la zone endommagée préalablement préparée. Le rendu final est convaincant, mais le patch sera toujours visible sur l’envers du tapis.
  • Une restauration artisanale convient lorsque la partie à réparer est plus grande. Cette technique nécessite de larges connaissances en nouage et en tissage de tapis puisqu’il s’agit de refaire la chaîne, la trame et le velours formé par les nœuds. Certains tapis ont une densité très élevée et leur réparation peut donc prendre beaucoup de temps.

En confiant votre tapis à un restaurateur de tapis professionnel, vous avez la garantie d’un travail soigné qui respecte le travail des artisans originaux.

Comment protéger son tapis des mites ?

Il faut savoir que les femelles pondent jusqu’à une centaine d’œufs sur la laine de votre tapis en une seule fois après chaque accouplement. Au bout d’une dizaine de jours, de petites larves blanchâtres éclosent. Pour grandir, ces chenilles se nourrissent de fibres textiles naturelles. Comme ce sont donc les larves qui font les trous dans le tapis, il ne suffit pas d’éliminer les mites adultes. Il faut également se débarrasser efficacement des larves et limiter les facteurs qui facilitent leur reproduction à long terme.

Contrairement aux idées reçues, les mites ne mangent pas la soie (même si elle est aussi fabriquée avec des fibres textiles naturelles). Elles ne pondent que sur la laine, car les larves ont besoin d’un régime alimentaire équilibré. Si vous voyez donc des trous dans vos vêtements en coton par exemple, il s’agit de trous faits par des larves d’anthrènes, une autre sorte de nuisibles grisâtre à ne pas confondre avec les mites.

Nettoyer régulièrement les tapis exposés

Pour les tapis utilisés, un simple passage régulier de l’aspirateur suffit, car le taux de survie des mites est quasi nul dans un endroit bien aéré et exposé au soleil. Les mites apprécient tout particulièrement les tapis sales, empreints de sueurs et de fibres animales. Il faut donc veiller à ce que votre tapis de luxe soit toujours propre et nettoyer régulièrement. Un séchage au l’air libre après le lavage permet aussi d’éliminer les acariens et d’autres types de nuisibles du tapis.

Comment protéger les tapis stockés ou rangés ?

Pour les tapis stockés, la tâche s’avère plus délicate puisqu’il faut prendre des mesures plus poussées comme l’usage de répulsifs ou d’insecticides ou encore de boîtes étanches. Un tapis même inséré d’un carton rouleau peut être envahi par les mites. Il suffit qu’un autre rongeur (les souris mangent les cartons) fasse un trou dans le carton pour que les mites s’installent. Enfin, ne pas ranger votre tapis dans un endroit calme et à l’abri de la lumière, car ce sont les lieux de prédilection des mites pour installer leurs nids.

Répulsifs VS insecticides ?

Pour obtenir de bons résultats également, il faut choisir le moment idéal pour utiliser les répulsifs antimites. Les mites hibernent en hiver et c’est en été qu’elles font des dégâts. Le répulsif n’ayant aucun effet sur les œufs et les larves, il vaut mieux attendre le début de la saison froide pour s’y mettre. La lavande est plutôt efficace pour faire fuir les mites et parfumer en même temps son tapis, mais elle doit être renouvelée fréquemment. On peut trouver par exemple des gouttes d’huile essentielle de lavande.

Les insecticides classiques comme les boules de naphtaline sont très toxiques pour les mites, mais également pour les hommes. Il est préférable de ne pas asperger un tapis qui se trouve dans le salon ou encore dans la chambre au risque de les inhaler. De nombreux antimites naturels existent sur le marché afin de se débarrasser des mites de tapis de manière écologique.

Tuer les mites et les larves par le froid ou la chaleur

Sachez également que les mites et leurs larves peuvent être détruites par le froid ou la chaleur extrême. Il n’est malheureusement pas toujours possible pour les propriétaires de tapis de trouver un congélateur ou une micro-onde de la taille du tapis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *