Quelles sont les différentes réparations réalisables sur un tapis de valeur ?

En France, il existe d’innombrables spécialistes en réparation de tapis de valeur. Un tapis de valeur se distingue des tapis bas de gamme de par leurs matériaux de fabrication, leur densité et leur âge. Les collectionneurs et amateurs de tapis peuvent dépenser des millions d’euros pour alimenter leurs collections. Mais lorsqu’un tapis de valeur prend de l’âge, il peut se fragiliser et on se demande s’il est encore possible de lui redonner une seconde vie. Il faut dire que certains rentrayeurs peuvent faire des miracles, cela dépend de leurs expériences, mais aussi de leur savoir-faire. Cet article met en évidence les réparations réalisables sur un tapis de valeur maltraité.

Toute réparation débute par le nettoyage

Tous les experts en la matière le font, le nettoyage est l’étape indispensable avant de sortir un devis, quel que soit le dégât à réparer. Les professionnels estiment que ce qui cause l’usure des tapis est surtout la saleté. Toutefois, le lavage de tapis s’avère être un travail très délicat puisqu’il est question d’éviter de déteindre les couleurs. Pour se faire, les bains à l’acidité doivent être soigneusement calculés selon une norme à respecter. Les spécialistes se servent de tout un arsenal d’outils de nettoyage : raclettes, machines à essorer, etc. Le prix de lavage d’un tapis de valeur ou historique dépend de sa dimension, son âge, sa fragilité et du matériau de confection. À cet effet, le tarif varie entre 14 à 100 euros le mètre carré.

La réparation de lisières et de franges est réalisable

Dans la plupart du temps, les lisières ou franges d’un tapis de valeur ont tendance à s’user dans le temps. La difficulté de la remise en état dépend en fait de la dureté du tapis ; plus il est dur, plus le travail se complique. Cela concerne généralement les modèles de tapis Agra d’Inde, le Chiraz, les ghoums iraniens en soie. Il en est de même pour les tapis plus anciens dont les trames sont fragiles. Il faut noter que les dégâts fréquents sur les franges ou lisières des tapis s’agissent de l’effilochage comme avec le tricot. Cela est principalement causé par un point d’arrêt mal noué ou même inachevé. Comme avec le nettoyage, le coût de réparation de lisière ou de franges dépend de la taille de l’ouvrage et aussi de l’épaisseur du bien. Les spécialistes évaluent le travail au mètre linéaire, plus les dégâts sont énormes, plus le coût de réparation augmente. Restaurer les franges ou la lisière d’un tapis historique s’élève entre 30 à 94 euros le mètre linéaire.

Des techniques magiques pour combler les trous

Les tapis de valeur ou historique peuvent aussi se trouer par le pied de chaise, les mites, les brûlures de cigarettes ou même les talons aiguilles. Pour cela, les spécialistes sont obligés de refaire les trames et les chaînes. Ensuite, il nécessite de reformer les nœuds préalablement dressés en choisissant les bons coloris des velours. Mais l’intensité du travail dépend du serrage des nœuds effectués sur le tapis. D’ailleurs, le spécialiste Ferydoun Kabiry a été clair là-dessus en affirmant que : « Évidemment, plus le tapis est serré, plus le travail sera long et cher ». Par exemple, un tapis luxueux « Ispahan » compte plus d’un million de nœuds au mètre carré contrairement à un Chiraz qui n’en compte que 250 ou un modèle ordinaire bas de gamme. De ce fait, le prix de réparation d’un tapis troué dépend essentiellement de la taille du trou à combler. L’établissement restaurateur de tapis « Bobin » a réparé un tapis Ispahan avec un trou dont la taille équivaut à une pièce de monnaie pour 284 euros. C’est pour cette raison que la réparation d’un Ispahan troué revient toujours très chère à son propriétaire. Toutefois, il faut préciser que combler un trou d’un tapis de valeur dépend des compétences de l’artisan. Si le rentrayeur fait preuve de talent et de finesse dans son travail, le résultat peut être stupéfiant. Dans ce cas, le tapis peut reprendre son apparence originale sur l’endroit, mais les réparations sont tout même perceptibles sur l’envers.

Entretenir les tapis de valeur pour éviter les dégâts

Afin de préserver et augmenter la valeur des tapis, ils méritent d’être entretenus et traités comme des objets d’art précieux, notamment :

  • Un passage d’aspirateur régulier devant s’effectuer avec la partie d’aspiration et non avec la brosse rotative ;
  • Un tapis oriental ou persan ne doit jamais passer au lavage à l’eau et doit être nettoyé par les professionnels tous les 10 ans au maximum. Ces tapis nécessitent des soins particuliers ;
  • L’installation d’un sous tapis sur le plancher permet de prévenir les dégâts occasionnés par les mites ;
  • Le traitement rapide de toutes sortes de déversement est aussi nécessaire, tous types de liquides déversés sur le tapis le décoloreront, c’est pour cela qu’il faut l’éponger rapidement ;
  • L’exposition directe au soleil peut également endommager un tapis, de ce fait il faut l’éviter ;
  • Il faut aussi tenir les animaux de compagnie éloignés des tapis de valeur, ils risquent de les griffer, de les mâcher ;
  • Les tapis de valeur méritent également un rangement adéquat. Il faut éviter de plier un tapis, la meilleure façon de ranger un tapis est de le rouler pour éviter de faire prospérer les rongeurs et les insectes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *