Acheter un tapis d’Orient : quel intérêt ?

Pourquoi acheter un tapis d’Orient ? Il faut convenir que la manufacture a plusieurs atouts qui valent le détour.

L’esthétique

En premier lieu, on achète un tapis d’Orient parce que c’est beau ! Personnalités publiques, stars, particuliers, hommes politiques, tout le monde veut en avoir un chez lui pour le plaisir des yeux, mais aussi, l’envie d’impressionner ses visiteurs ! Pas étonnant donc de voir un tapis d’Orient accroché au mur ou trônant fièrement dans le salon ou dans des lieux très fréquentés parce que cet objet

La qualité

Le tapis d’Orient présente de multiples avantages par rapport à d’autres tapis de fabrication moyenne. Les fibres naturelles sont hygiéniques et les teintures résistent au temps et à l’usage. La technique de nouage permet d’avoir des tapis d’une longévité remarquable. Certains tapis d’Orient de plusieurs milliers d’années ont déjà été retrouvés en bon état de conservation.

La collection

L’art oriental du tapis a retrouvé sa réputation. Les tapis d’Orient sont désormais reconnus pour leur grande qualité et ne font plus grise mine à côté de ses principaux concurrents venus de Chine, d’Inde ou encore du Népal. Les collectionneurs avertis savent que lorsqu’on considère l’achat d’un tapis pour intégrer sa collection, on doit faire attention à sa rareté, son âge et ses origines.

La revente

Depuis que des tapis d’Orient ont fait leur apparition sur le marché et ont été vendus pour des sommes pharaoniques dans des ventes aux enchères, les amateurs sont convaincus que ce sont d’excellents investissements sûrs à faire et un bien facile à revendre en raison de la forte demande. Et non seulement, il se vend vite, mais à très bon prix. Le tapis le plus cher du monde est le tapis Kerman vieux de 200 ans, vendus aux enchères par Sotheby’s pour 33.8 millions de dollars en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *