Comment reconnaître la qualité d’un tapis oriental lors de l’achat

Les tapis orientaux sont de véritables œuvres d’art qui apportent une touche d’élégance et de chaleur à nos intérieurs. Mais pour en profiter pleinement, il est important de choisir un tapis de qualité lors de l’achat. En effet, un tapis de mauvaise qualité peut rapidement perdre son éclat et sa beauté, et nécessitera des nettoyages et restaurations fréquents. Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour reconnaître la qualité d’un tapis oriental lors de l’achat.

1. Les matériaux utilisés

Le premier élément à prendre en compte pour reconnaître la qualité d’un tapis oriental est les matériaux utilisés pour sa fabrication. Les tapis de qualité sont généralement faits à la main avec des matières nobles telles que la laine, la soie, le coton ou le chanvre. Ces matériaux naturels garantissent une grande résistance et une meilleure longévité au tapis.

En revanche, un tapis de mauvaise qualité sera souvent réalisé avec des matériaux synthétiques comme le polyester ou le nylon. Bien que moins chers, ces tapis ont tendance à perdre rapidement leur éclat et leur texture, et peuvent être plus difficiles à nettoyer.

2. La densité du tapis

La densité du tapis est un autre critère important pour évaluer sa qualité. Elle correspond au nombre de nœuds par unité de surface et détermine la finesse et la solidité du tapis. Plus le tapis est dense, plus il sera résistant et de meilleure qualité.

Pour vérifier la densité d’un tapis oriental, il suffit de plier le tapis en deux et de regarder si les nœuds se chevauchent. Plus ils seront serrés, plus la densité du tapis sera élevée. Idéalement, un tapis de qualité devrait avoir une densité d’au moins 200 000 nœuds par mètre carré.

VOIR AUSSI  Tuto : 6 conseils pour réussir le nettoyage de tapis

3. La qualité des nœuds

Outre la densité, la qualité des nœuds est également un élément à prendre en compte. Les tapis orientaux de qualité sont généralement noués à la main, ce qui garantit une grande précision et une finition soignée. Les nœuds doivent être réguliers, serrés et bien alignés pour offrir un rendu esthétique et une solidité optimale.

Pour reconnaître un tapis noué à la main, il suffit de regarder l’envers du tapis. Si vous voyez des nœuds irréguliers et des fils qui dépassent, il s’agit probablement d’un tapis de mauvaise qualité.

4. Les motifs et les couleurs

Les tapis orientaux sont réputés pour leurs motifs et leurs couleurs chatoyantes. Pour reconnaître la qualité d’un tapis, il est important de vérifier la précision et la finesse des motifs ainsi que la solidité des couleurs.

Un tapis de qualité aura des motifs bien définis et des couleurs intenses et durables. Pour s’assurer de la solidité des couleurs, vous pouvez frotter doucement un chiffon humide sur une petite partie du tapis. Si les couleurs ne déteignent pas, c’est bon signe.

5. Les finitions

Enfin, les finitions sont un élément à ne pas négliger pour évaluer la qualité d’un tapis oriental. Les bords du tapis doivent être bien ourlés pour éviter qu’ils ne s’effilochent et la frange doit être bien attachée et régulière.

Un tapis de qualité aura également une doublure en toile sur l’envers pour renforcer sa solidité et sa durabilité.

En résumé, pour reconnaître la qualité d’un tapis oriental lors de l’achat, il est important de vérifier les matériaux utilisés, la densité, la qualité des nœuds, les motifs et les couleurs ainsi que les finitions. N’hésitez pas à prendre le temps d’examiner le tapis sous toutes ses coutures et à poser des questions au vendeur pour vous assurer de faire le bon choix.

VOIR AUSSI  Tuto : Nettoyer une tache sur un fauteuil en tapisserie ?

En suivant ces conseils, vous pourrez acquérir un tapis oriental de qualité qui apportera une touche d’élégance et de raffinement à votre intérieur pour de nombreuses années. N’oubliez pas également de prendre soin de votre tapis en le faisant nettoyer et restaurer régulièrement par des professionnels, afin de préserver toute sa beauté et sa valeur.