Le secteur du tapis d’Orient au 21ème siècle

Tantôt adulé, tantôt rejeté, le tapis d’Orient a connu une histoire mouvementée au cours de ses 5000 ans d’existence. Élément de décor indétrônable de toute demeure, il revient en force au 21ème siècle, créant une vague de tendance sans précédent, après un siècle de péripéties chaotiques.

Le tapis d’Orient : une énième renaissance

Le début des années 2000 marque un nouveau tournant dans l’histoire des tapis d’Orient. Cet art du nouage fait main a survécu à toute la décadence du XIX et du XXème siècle : nœuds frauduleux, industrialisation de la fabrication, marché noir, conflits politiques, embargo, apparition de tapis de qualité moyenne et médiocre, désintérêt total des consommateurs, chute des prix, etc…

Cependant, en parallèle avec cette période sombre, s’élève un mouvement qui lutte pour préserver la technique ancestrale. Les tapis d’Orient authentiques de grande qualité sont devenus rares à trouver et très onéreux, car le nombre d’ateliers et de tisserands qui ont maintenu le savoir-faire ancestral et la qualité de leurs tissages s’est considérablement réduit au fil des ans.

Le tapis d’Orient : de nouveaux marchés à conquérir

Depuis le début des années 2010, la manufacture du tapis d’Orient fascine l’Europe et revient même à la mode. Grâce à de récentes découvertes de tapis anciens authentiques parfaitement conservés, le monde redécouvre les teintures végétales, les fibres naturelles, les techniques ancestrales de nouage traditionnel des tapis d’Orient.

Désormais, les tapis d’Orient sont partout où l’on veut impressionner : du salon du particulier aux salles de cérémonies des institutions de l’État, des halls d’entrée de grands palaces aux salles d’attente des lieux publics.

En dehors du marché de la décoration d’intérieur, le tapis d’Orient marque désormais de son empreinte, d’autres secteurs comme celui de la mode et du luxe. Les grands couturiers n’hésitent plus à faire défiler des vêtements imprimés « tapis persans » comme on peut le voir avec la Collection Hermès Été 2013 ou encore la collection Givenchy Hiver 2015. Ce XXIème siècle, les tapis d’Orient n’ont pas fini de nous surprendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *