Tout savoir sur les densités de nouage des tapis d’Orient

La densité de nouage sur un tapis d’Orient est de très bonne qualité en comparaison avec d’autres tapis industriels. Le nouage en lui-même est déjà très sensiblement différent. Voici un petit guide simple pour tout savoir sur les densités de nouage.

La densité du nouage ou nœuds par pouce carré

La densité de nouage d’un tapis d’Orient est entièrement déterminée par la technique de nouage utilisée. L’avantage des tapis tissés à la main est la possibilité d’obtenir une très forte densité de nouage. Une densité forte signifie que le nombre de nœuds au m² est très élevé. Cependant, ce paramètre ne garantit pas un tapis de qualité. C’est la qualité du fil utilisée et le serrage qui vont déterminer le nombre de nœuds dans le processus de fabrication. Autrement dit, plus la laine utilisée est fine, plus le tapis aura un nombre de nœuds élevés et meilleure sera donc la densité.

Calcul du nombre de nœuds au mètre carré

Il suffit de compter les nœuds sur l’envers du tapis. Une méthode de calcul simple consiste à compter le nombre de nœuds sur un carré de 10 cm de côté. Il faut ensuite multiplier le nombre de nœuds d’un côté par le nombre de nœuds de l’autre côté, puis multiplier par 100 pour obtenir le nombre de nœuds au mètre carré.

L’art du nouage de tapis en Orient implique la maîtrise de plusieurs techniques de nouage. Le prix du tapis est alors déterminé par le temps qu’exige sa confection et donc en l’occurrence, de la densité des nœuds. Plus il y a de nœuds à faire, plus la confection du tapis prend du temps. Un ouvrier qualifié et expérimenté peut réaliser entre 8000 à 10 000 nœuds par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *