Le tapis ancien : bon investissement financier ?

Le tapis ancien attise l’engouement des fins connaisseurs, des collectionneurs, mais aussi des amateurs d’artisanat authentique. Mais est-il réellement un excellent investissement financier et quelles sont ses retombées économiques ?

Pourquoi le tapis ancien serait-il un bon investissement ?

Le tapis ancien bien conservé est plutôt destiné à rejoindre une collection en raison de sa rareté. S’il est artisanal, il peut se révéler être un bon investissement financier. Il n’est cependant pas du tout destiné à devenir un objet décoratif en raison de sa fragilité et de sa valeur pécuniaire élevée. On le trouvera plus enfermé dans un coffre ou exposé dans un musée. Le tapis ancien de grande valeur est donc un bien à faire estimer par des professionnels. En effet, plus il est ancien et rare, plus sa valeur augmente.

L’autre atout des tapis anciens est qu’ils se conservent bien à condition de les entretenir comme il faut. Aujourd’hui, des tisserands professionnels proposent des services de nettoyage traditionnel parfaitement adaptés aux tapis noués à la main. Il est donc désormais plus simple d’offrir un bon entretien aux précieux tapis anciens.

Revente de tapis de plusieurs milliers à plusieurs millions de dollars

L’achat d’un tapis artisanal ancien est un bon moyen de faire fructifier son argent. En effet, ces tapis prennent de plus en plus de valeur avec le temps. Ce sont généralement des pièces uniques fabriquées à la main, ce qui les rend encore plus exceptionnelles parfois même inestimables.

Les retombées financières d’un tel investissement peuvent être importantes. On peut citer par exemple, le fameux Clark Sickle Leaf, un tapis persan du XVIIème siècle très bien conservé a été vendu à 34 millions de dollars. Son prix est notamment dû à son ancienneté, sa rareté, son excellente facture et bien entendu son état impeccable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *