Comment vendre un tapis de valeur ?

Outre le fait que ce soit un accessoire de décoration, le tapis est un réel trésor d’art dont la valeur peut être exorbitante. Toutefois, la valeur d’un tapis ne repose pas seulement des matériaux pour le confectionner et de son design, mais elle est surtout définie par son histoire et l’habilité de son créateur. Tous les trésors ne sont pas faits d’argent et de l’or ». La vente d’un tapis historique n’est pas une chose aisée puisque les connaisseurs sont exigeants. De ce fait avant d’expliquer comment faut-il faire pour vendre un tapis de valeur, il faut comprendre quels sont les facteurs qui déterminent la valeur d’un tapis.

Les facteurs déterminant la valeur d’un tapis

Avant de se lancer dans la mise en vente d’un tapis historique, il convient de maitriser les facteurs qui définissent sa valeur.

Tout d’abord, il faut déterminer le coût des matériaux et des charges relatives à la confection de l’objet d’art. Il s’avère que c’est un facteur primordial pour la détermination de la valeur d’un tapis. Il faut alors tenir compte de la matière première choisie pour la fabrication et éventuellement l’emploi de matériels spécifiques. La qualité des matières premières choisies fera largement la différence même s’il s’agit d’un même matériau. Il en va de soi concernant les coloris puisque la qualité des matières varie en fonction du temps. Plus la fabrication remonte de plusieurs années, plus la qualité est rare. Ensuite, il faut chercher à savoir si le tapis a été fabriqué par un artiste connu armé de personnel par exemple, occasionnant aussi un coût. Ce sont tous ces paramètres qui permettent de fixer à combien s’élève le tapis en termes de coût fixe et coût variable.

Ensuite, il faut observer la densité des nœuds et la dimension du tapis. Le nombre accru de nœuds sur un tapis peut augmenter significativement le coût de la production. En conséquence, l’effort et la durée de confection s’élèvent en fonction du nombre de nœuds. Plus le nombre de nœuds par mètre carré est élevé, plus le temps de la fabrication a été long. Il faut savoir qu’il faut environ 6 mois pour fabriquer un tapis de 3000 nœuds par décimètre carré.

Après ce second facteur, ce sont l’origine et l’âge du tapis qui doivent être considérés afin de savoir la technique de nouage mise en place par le confectionneur. Par exemple, un nœud turc diffère grandement d’un nœud perse. Cela varie en fait de la tradition de chaque pays puisque les techniques de nouage sont totalement différentes d’une localité à une autre. En plus de cela, plus le tapis est vieux, plus il est valeureux. On dit qu’un tapis est ancien s’il a plus de 100 ans. Un tapis classique est âgé de 50 à 100 ans ; un tapis néo-classique a entre 5 à 50 ans et un tapis récent a moins de 5 ans.

Trouver la personne idéale pour acheter un tapis de valeur et un tapis historique est désormais faisable si le vendeur s’applique comme un vrai expert. Plusieurs moyens peuvent alors s’offrir à chaque revendeur de tapis de valeur.

S’inscrire sur une plateforme de vente d’objets d’art en ligne

Vous pouvez vous inscrire sur les blogs consacrés à la vente d’objets d’art en ligne. Ce n’est pas cela qui manque sur internet et cela est accessible à tous. Il y a des plateformes d’enchères qui arrivent à effectuer des ventes hebdomadaires à raison de 300 objets. De plus, avant la mise en vente du tapis, des experts sont disponibles pour l’évaluation réelle de l’objet à vendre. Cela garantit à coup sûr la valorisation réelle du tapis pour ne pas se tromper dans la tarification. Enfin, vendre un objet d’art en ligne permet de toucher des milliers de visiteurs répartis dans le monde entier. Pour cela, il faut créer un compte sur plusieurs plateformes et se laisser guider en naviguant ensuite. Toutefois, il faut faire en sorte que le bien à vendre soit parfaitement décrit et que les photos à publier soit bien nettes et les plus attrayantes possible.

Il est vrai que le concept est rusé, mais pour pouvoir vendre un objet de valeur, il faut oser même si de multiples sessions de ventes aux enchères se tiennent au même moment dans le monde entier. Il ne faut pas s’inquiéter, votre tapis trouvera toujours preneur. Pour pouvoir participer aux ventes aux enchères organisées en ligne, il suffit de :

  • faire une demande d’inscription, s’inscrire
  • accepter les instructions et les conditions de vente ;
  • consulter les limites de soumission si cela convient au prix du bien ;
  • soumettre la participation aux ventes aux enchères ou aux ventes de gré à gré ;
  • suivre l’évolution des enchères au moment de la session.

Exposer l’objet à vendre dans des endroits dédiés

À part les blogs ou les ventes aux enchères, la vente d’un tapis de valeur peut être confiée aux professionnels en la matière ou commissaires-priseurs. Il vaut mieux accorder une commission sur la vente au lieu de se heurter à vendre n’importe comment. Les professionnels en vente d’objet d’art ou ancien disposent d’un grand réseau de contact potentiel susceptible d’acquérir le tapis. Mais on peut également confier la vente aux magasins spécialisés telle qu’une antiquaire ou encore l’exposer dans les endroits fréquentés par les amateurs d’art comme les musées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *