Les techniques de tissage des tapis d’orient

Les tapis d’orient sont connus pour leur beauté, leur qualité et leur durabilité. Fabriqués depuis des siècles, ces tapis sont devenus une tradition artisanale importante dans les pays du Moyen-Orient et de l’Asie. Le tissage de tapis d’orient est un art complexe qui implique de nombreuses techniques différentes. Dans cet article, nous allons explorer les techniques de tissage les plus courantes utilisées dans la fabrication de tapis d’orient.

Le tissage à la main

Le tissage à la main est la technique de tissage la plus courante utilisée dans la fabrication de tapis d’orient. Cette technique consiste à tisser chaque nœud à la main à travers les fils de chaîne. Les tisseurs utilisent des métiers à tisser pour tendre les fils de chaîne et tisser les fils de trame à travers les fils de chaîne. Cette technique prend beaucoup de temps et nécessite des compétences et une expérience considérables pour produire un tapis de qualité.

Le tissage à la machine

Le tissage à la machine est une technique plus moderne utilisée pour produire des tapis d’orient en grande quantité. Cette technique implique l’utilisation de machines à tisser automatisées pour tisser les fils de trame à travers les fils de chaîne. Bien que cela permette une production plus rapide de tapis, la qualité des tapis produits par cette méthode est souvent inférieure à celle des tapis tissés à la main.

Le tissage plat

Le tissage plat est une technique de tissage utilisée pour créer des tapis d’orient plats sans pile. Cette technique est souvent utilisée pour produire des tapis kilim, qui sont populaires dans les pays d’Asie centrale. Le tissage plat implique le tissage des fils de trame à travers les fils de chaîne en alternance, créant un motif plat et sans pile.

Le tissage en relief

Le tissage en relief est une technique de tissage utilisée pour créer des motifs en relief sur la surface du tapis d’orient. Cette technique implique l’utilisation de fils supplémentaires pour créer des motifs en relief sur la surface du tapis. Les tisseurs utilisent une aiguille pour tirer les fils de trame supplémentaires à travers les fils de chaîne pour créer des motifs en relief.

VOIR AUSSI  Techniques de coloration

Le tissage à la broche

Le tissage à la broche est une technique de tissage utilisée pour produire des tapis d’orient de petite taille et de forme ronde. Cette technique implique l’utilisation d’une broche pour tisser les fils de trame à travers les fils de chaîne. Les tisseurs utilisent une technique de tissage circulaire pour créer des tapis ronds de différentes tailles.

Le tissage à la ceinture

Le tissage à la ceinture est une technique de tissage utilisée pour produire des tapis d’orient de petite taille, souvent utilisés comme coussins ou tapis de prière. Cette technique implique l’utilisation d’une ceinture pour tisser les fils de trame à travers les fils de chaîne. Les tisseurs utilisent une technique de tissage rectangulaire pour créer des tapis de différentes tailles et formes.

Le tissage en double face

Le tissage en double face est une technique de tissage utilisée pour produire des tapis d’orient qui peuvent être utilisés des deux côtés. Cette technique implique le tissage simultané des deux côtés du tapis avec des fils de trame supplémentaires pour créer une surface uniforme des deux côtés du tapis. Cette technique est souvent utilisée pour les tapis d’orient qui doivent être placés dans des zones de passage fréquentes.

Le tissage en point noué

Le tissage en point noué est une technique de tissage utilisée pour produire des tapis d’orient à poils longs. Cette technique implique le nouage de chaque fil de trame autour de deux fils de chaîne pour créer un poil noué. Les tisseurs utilisent des peignes pour tasser les fils de trame et créer une surface uniforme. Cette technique est utilisée pour produire des tapis d’orient à poils longs et doux.

VOIR AUSSI  Tuto : Comment mettre en valeur son tapis d’Orient dans sa maison ?

Le tissage en point turc

Le tissage en point turc est une technique de tissage utilisée pour produire des tapis d’orient à poils courts et denses. Cette technique implique le nouage de chaque fil de trame autour d’un seul fil de chaîne pour créer un poil dense. Les tisseurs utilisent des peignes pour tasser les fils de trame et créer une surface uniforme. Cette technique est utilisée pour produire des tapis d’orient à poils courts et denses, souvent utilisés dans les zones de passage fréquentes.

Le tissage en point ghiordes

Le tissage en point ghiordes est une technique de tissage utilisée pour produire des tapis d’orient à poils moyens. Cette technique implique le nouage de chaque fil de trame autour de deux fils de chaîne en alternance pour créer un poil de longueur moyenne. Les tisseurs utilisent des peignes pour tasser les fils de trame et créer une surface uniforme. Cette technique est utilisée pour produire des tapis d’orient à poils moyens, souvent utilisés dans les chambres et les salons.

Conclusion

Les techniques de tissage des tapis d’orient sont variées et complexes, chacune offrant des avantages uniques pour la création de différents types de tapis. Que ce soit le tissage à la main, le tissage à la machine, le tissage plat, le tissage en relief, le tissage à la broche, le tissage à la ceinture, le tissage en double face, le tissage en point noué, le tissage en point turc ou le tissage en point ghiordes, chaque technique demande du temps, de la patience et des compétences pour produire un tapis d’orient de qualité. Les tapis d’orient sont des œuvres d’art précieuses et durables qui ont été fabriquées pendant des siècles, et chaque tapis reflète la richesse et la beauté de la culture qui l’a créé.