Techniques de nettoyage des tapis d’Orient

Le nettoyage d’un tapis est indispensable pour le maintenir longtemps en bon état. Il peut très bien se faire à la maison ou chez un nettoyeur professionnel. Plusieurs techniques peuvent dans ce cas être utilisées. Des plus populaires aux plus insolites, voici comment rendre votre tapis de valeur, beau et propre.

Le nettoyage à grande eau

Il ne peut pas se pratiquer sur toute sorte de tapis notamment les fibres teintées. Les couleurs peuvent baver et surtout les fibres risquent d’être attaquées par les parasites si le séchage n’est pas complet. Le séchage lui-même peut être long et compliqué étant donné qu’il est impossible d’étendre un tapis d’Orient de qualité au soleil.

Le nettoyage à sec à la maison

On peut le pratiquer également à domicile. Il consiste tout simplement à utiliser des appareils domestiques pour le nettoyage du tapis. L’aspirateur permet d’enlever la poussière incrustée. Si la saleté est incrustée, il est possible d’utiliser un nettoyeur-vapeur qui permet d’éviter les bavures tout en ne mouillant pas le tapis. Prenez garde à bien choisir vos produits nettoyants et détachants afin de ne pas abîmer le tapis. Des remèdes de grand-mère peuvent également être efficaces notamment sur les tâches comme les cristaux de soude, l’ammoniaque ou encore le vinaigre. Le nettoyage à sec est plutôt recommandé pour les fibres naturelles délicates.

Le nettoyage professionnel

Généralement réalisé en atelier par un prestataire de services, le nettoyage à sec permet un nettoyage en profondeur. Il nécessite souvent un appareil à injection extraction et un brossage mécanique. Confiez votre tapis persan ou votre tapis d’Orient à des professionnels compétents et efficaces. Ils sont capables d’apporter des solutions parfaitement adaptées ainsi que des conseils d’entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *